Claude Fischler

 

Claude Fischler est directeur de recherche au CNRS. Depuis décembre 2011, il a dirigé l’Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain (IIAC), unité de recherche de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et du CNRS. Le IIAC rassemble plus de 300 chercheurs, ingénieurs, techniciens et doctorants sur cinq sites, dont le Centre Edgar Morin (qu’il a dirigé de 2002 à 2013).

Ses travaux portent ou ont porté sur les interfaces entre le biologique et le social dans les comportements et pratiques alimentaires, sur les fonctions sociales, symboliques et esthétiques de l’alimentation, la perception du risque et les crises alimentaires, la question de l’obésité et de l’image corporelle, les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA), les usages des nouvelles technologies, les marqueurs et mesures de la qualité de vie. Sa recherche actuelle porte, dans une perspective comparative, sur la commensalité, c’est à dire les formes et fonctions du manger ensemble, son évolution, ses caractéristiques sociales, politiques et ses effets possibles en matière de santé. La question de la commensalité se lie naturellement à la question du partage de la nourriture et des ressources au plan local comme au plan mondial.

Claude Fischler a notamment publié L’Homnivore (Odile Jacob), La nourriture (Communications 31, Seuil), Manger magique (Autrement), Du vin (Odile Jacob) et (avec Estelle Masson) Manger. Français, Européens et Américains face à l’alimentation (Odile Jacob, 2008), qui rend compte d’un programme de recherche internationale comparative sur le rapport à l’alimentation, au corps et à la santé (France, Suisse, Angleterre, Italie, Allemagne, États-Unis). En juin 2013 est paru, toujours chez Odile Jacob  Les Alimentations Particulières, actes du colloque tenu sous sa direction à l’Institut Pasteur les 19 et 20 janvier 2012. Manger, mode d’emploi ? - Entretiens avec Monique Nemer (PUF), est paru en septembre 2013.